Quoi de neuf‎ > ‎

Votre association était présente (sommaire 2019)

publié le 13 janv. 2020, 07:17 par Claude Lefrançois   [ mis à jour : 13 janv. 2020, 07:19 ]

Votre association était présente !

 

Coupes forestières :

Le 5 août, nous avons visité le chantier du petit lac Rond avec une biologiste du CRE Laurentides, un employé du Ministère de la Faune, des Forêts et des Parcs (MFFP) et l’urbaniste Timothé Breton, pour observer le travail fait. Nous avons constaté que dans l’ensemble, les coupes effectuées étaient respectueuses des règlements. Lors d’une rencontre qui s’est tenue le 29 octobre 2019, la Municipalité a invité des représentants du MFFP, de la compagnie forestière Commonwealth Plywood, et de l’Association, afin d’avoir les derniers développements. Il est à noter que le secteur du petit lac Rond demeure toujours en activité et que près de 165 voyages de bois devraient en sortir.  Dès cet hiver, un nouveau chantier sera en opération à l’Est du lac Chaud, soit le secteur Baldwin, d’où la compagnie prévoit sortir 400 voyages. Donc 565 voyages de bois passeront sur le chemin du lac Chaud côté Est. D’autres chantiers seront en opération au cours des prochaines années, soit des côtés Ouest et Nord du lac Chaud. Nous gardons l’œil ouvert.

 

Usine de cannabis:

L’APLC a assisté à la consultation publique du 22 octobre 2019. La première phase devrait débuter au printemps 2020 avec la construction d’un bâtiment d’une superficie de 12 000 à 15 000 pieds carrés. La deuxième phase sera l’érection d’une bâtisse de 45 000 pieds carrés. En  raison des nouvelles technologies en matière de ventilation,  aucune odeur ne devrait  être perceptible à l’extérieur du bâtiment. De plus, la Municipalité construira 2 puits artésiens pour alimenter en eau cette zone multi activités qui  est située derrière l’Aéroport.

 

Bilan du Centre Régional de l’Environnement (CRE) des Laurentides et de la station de lavage des embarcations:

Le 6 novembre 2019 s’est tenue une rencontre avec le CRE des Laurentides, des élus et des fonctionnaires de la Municipalité ainsi que les associations de lacs de La Macaza. Une rencontre positive où les associations de lacs ont pu insister sur l’importance qu’elles apportaient au renforcement des efforts pour minimiser le risque d’introduction de plantes aquatiques exotiques envahissantes (PAEE) et en particulier du myriophylle à épis. Actuellement 42 lacs sont infectés dans les Laurentides. La station de lavage des embarcations a été très appréciée et un bilan a été présenté. Notre association rencontrera la Municipalité pour émettre des observations et des commentaires afin d’aider à améliorer les procédures.

 

Internet haute vitesse:

Le 18 novembre 2019 avait lieu une séance d’information sur le déploiement de la fibre optique autour du lac Chaud, qui sera disponible au cours des prochains mois. Au départ, on nous avait mentionné que les frais facturés aux propriétaires de maisons seraient de 100$/année pendant 5 ans. Malheureusement, nous avons appris que les coûts seraient beaucoup plus élevés. Ainsi, chaque résidence sera facturée 103$/année et chaque terrain vacant 30$/année sur une période de 20 ans.  Les frais d’installation seront en sus.

Pour être branchés, nous devrons devenir membre de la Coopérative de télécommunications d’Antoine-Labelle (CTAL) au coût de 20$/résidence, pour y détenir 2 parts sociales (10$ chacune). Communautel ne fournira  plus les services Internet et les 3 tours actuelles seront démantelées.

Le 9 décembre, lors de la séance du Conseil de La Macaza, nous avons appris que Déry Telecom serait un compétiteur  de la CTAL. D'autres compagnies vont peut-être s'y intéresser. À suivre...