Quoi de neuf‎ > ‎

Urgence: le myriophylle à épi progresse dans les Laurentides...

publié le 1 oct. 2019 à 15:09 par Claude Lefrançois   [ mis à jour : 1 oct. 2019 à 17:43 ]
Le myriophylle à épi est une plante aquatique exotique envahissante (PAEE) qui a des impacts significatifs sur la santé des lacs, sur les activités qu'on peut y pratiquer et sur la valeur des propriétés. Malheureusement elle progresse rapidement dans les Laurentides et il faut être vigilant pour éviter son arrivée au lac Chaud...

L'APLC travaille avec la Municipalité de la Macaza et le CRE des Laurentides pour prévenir son introduction dans le lac mais pour y arriver, il nous faut la participation de tous. 

Nous vous invitons à écouter le court vidéo produit par l'Alliance pour un Programme national de gestion du myriophylle à épi pour mieux comprendre l'ampleur de la crise à laquelle nous faisons face. Le CRE Laurentides a également publié un guide très bien fait qui pourra vous aider à participer à nos efforts. On y trouve des "recommandations générales afin de prévenir l’introduction et la propagation des PAEE dans les plans d’eau: 
  • Utiliser des espèces de plantes aquatiques indigènes pour la création de jardins d’eau ou ornementaux. 
  • Procéder à l’inspection ainsi qu’au nettoyage des embarcations et de l’équipement nautique, en suivant la procédure proposée dans ce guide.
  • Éviter de circuler dans les zones où les plantes aquatiques prolifèrent.* 
  • Ne pas arracher les plantes aquatiques.* 
  • Limiter les apports en sédiments et nutriments aux plans d’eau, afin d’éviter de créer un milieu propice à la multiplication des plantes aquatiques. 
  • Ne pas remettre à l’eau tout organisme aquatique provenant d’un autre plan d’eau. 
  • Apprendre à identifier les différentes espèces de plantes aquatiques." (Source, CRE Laurentides)
L'APLC organise depuis deux ans des patrouilles pour repérer rapidement toutes PAEE qui seraient introduites dans notre lac. Nous vous encourageons également à éviter de fréquenter, avec vos embarcations, les lacs déjà contaminés et dont la liste est mise à jour périodiquement. La liste qui suit inclue tous les lacs des Laurentides où le myriophylle à épi a été rapporté jusqu'en août 2019. On y retrouve 41 lacs dont 12 lacs qui n'apparaissent pas sur la carte de 2017. La liste de tous les lacs du Québec peut être consultée en cliquant ici. 

Pour avoir un aperçu plus visuel, la carte reproduite plus bas date de mars 2017 et a été établie à partir d'une liste de 32 lacs. On y voit de nombreux lacs contaminés et situés à proximité du lac Chaud.



 

Comments